Anonymous. “Marinetti jure dans sa conférence qu’il ne peindra jamais.” Comoedia, 7 avril 1935. [7939-4]